RAPPORT ANNUEL 2021

Pour un accès universel à l’eau potable

Julien Ancele,
CEO
1001fontaines

Chers amis,

Les dysfonctionnements mondiaux, résultant de la pandémie, ont fortement impacté les communautés les plus vulnérables. Celles-ci étaient déjà confrontées à des conditions économiques difficiles, des événements climatiques hostiles et, le plus souvent, à des systèmes de santé défaillants. Beaucoup sont retombées dans la pauvreté et ont vu les progrès de plusieurs décennies de développement s’envoler. C’est pourquoi nous devons veiller à ce que les acteurs locaux puissent bâtir des solutions durables d’accès aux services essentiels.

Répondre aux besoins de ces populations est l’objectif principal de 1001fontaines. Nous sommes profondément convaincus que l’accès à l’eau potable est le point de départ d’un développement durable. Notre approche s’appuie sur un modèle économique viable, associé à la transmission de savoir-faire aux communautés locales. Cette solution a prouvé sa résilience en fournissant des services abordables pour tous et de manière continue malgré les chocs des dernières années.

En 2021, près d’un million de personnes à travers le monde ont pu témoigner que la consommation d’eau potable a changé leur vie. Une meilleure santé, une éducation de meilleure qualité, une empreinte environnementale améliorée et des gains économiques sont autant d’éléments positifs qui découlent de l’accès à l’eau potable.

Je tiens à remercier du fond du cœur Jean-François Rambicur pour son engagement et impact à nos côtés ces 12 dernières années, et féliciter Yves Bernaert pour sa nomination à la présidence de 1001fontaines.

Nous nous efforçons chaque jour de reproduire ce modèle et de faire en sorte que davantage de personnes continuent à bénéficier du cercle vertueux engendré par l’eau potable, cela grâce à votre soutien.

Bien à vous,
Julien

Notre modèle

1001fontaines met en place des micro usines de production d’eau potable et assure la distribution de bonbonnes de 20L au domicile des ménages, même les plus isolés. La qualité est garantie de la production jusqu’au point de consommation et le prix est abordable, rendant le service universel.

Dans les zones rurales, la production et la distribution de l’eau sont assurées par un réseau de Water Kiosks soutenu et suivi par une organisation nationale qui joue le rôle de franchiseur.

Dans les zones urbaines, ce sont des unités de production plus grandes qui desservent des points de ventes décentralisés, au plus près des foyers de populations vulnérables.

Ambition 2030 : créer un changement systémique dans cinq pays et atteindre 10 millions de bénéficiaires

{
“Cette audacieuse ambition résume la philosophie de 1001fontaines: lorsque nous agissons dans un pays, nous ne souhaitons pas déployer un projet d’accès à l’eau parmi d’autres mais bien engendrer un changement systémique en intégrant les acteurs locaux et nationaux pour qu’ils s’approprient le modèle.

Pour renforcer notre déploiement, et dans le but d’améliorer plus largement la qualité et la durabilité des services d’accès à l’eau potable, nous allons développer de nouveaux partenariats stratégiques et influencer les politiques publiques.

Nous avons, sous le leadership de Jean-François Rambicur, démontré la crédibilité opérationnelle de notre modèle et son potentiel de croissance. A nous de jouer, maintenant, et d’accélérer pour un changement d’échelle !”

Yves Bernaert,

nouvellement nommé Président de 1001fontaines

En 2021, nous avons fait de grands progrès dans la mise en place de services inclusifs et durables pour l’eau potable

Un nouveau programme a été lancé pour les familles vivant sous le seuil de pauvreté. Dans chacunes des communes où se trouve un Water Kiosk, 50 ménages, identifiés comme particulièrement pauvres, ont reçu une bonbonne d’eau de 20 litres gratuitement ainsi que des recharges. Cette opération s’est déroulée pendant trois mois, ce qui à permis aux plus vulnérables d’avoir un accès à ce service essentiel malgré la pandémie de COVID-19. Ainsi, plus de 13 200 ménages ont bénéficié de programme dans tout le pays.

Le programme “Hydrate, Feels Great” a permis de fournir gratuitement de l’eau potable aux personnes les plus pauvres atteint de la drépanocytose. Chez ces personnes, la déshydratation peut provoquer des crises de douleurs aiguës et favoriser la progression de la maladie. 100 patients drépanocytaires de Tamatave bénéficient actuellement d’un soutien.

{

“Mon fils ne souffre plus d’aucune crise de douleur aiguë depuis qu’il a commencé à boire de l’eau Ranonstika. Il boit plus fréquemment car il trouve l’eau bien meilleure que l’eau que je lui donnais avant.»

Mère de Yerouan Hasiniaina TAN

Bénéficiaire du programme “Hydrate, Feels Great

Nous avons développé un programme spécifique appelé “Water for Workers”. Cette initiative apporte une eau potable aux travailleurs pauvres, à la fois dans les usines mais aussi à leur domicile. En parallèle, nous les sensibilisons sur les enjeux de l’eau potable. Grâce à ce programme, 2 000 travailleurs ont eu accès à l’eau potable.

Le virus a continué de circuler activement, et la situation est devenue très incertaine sur le plan politique à la suite d’un coup d’État militaire survenu en février 2021.

{

 “Notre principal objectif était de maintenir tous les Water Kiosks ouverts afin que les communautés puissent continuer à boire de l’eau potable. Nous avons dû innover au vu de la pandémie, en identifiant des lieux dans chaque village où nous pouvions distribuer l’eau sans faire du porte-à-porte. Les sessions de sensibilisation et la fourniture de matériel de prévention sanitaire ont beaucoup aidé à faire comprendre à la population que nous étions là pour la soutenir.”

Aung Aung Oo

Animateur de terrain

Notre impact global

Nous avons prouvé notre modèle au Cambodge, en obtenant un impact national et une durabilité financière.

Aujourd’hui, nous avons 3 programmes en cours à Madagascar, au Myanmar et au Vietnam, où nous démontrons la pleine réplicabilité de notre modèle et sa capacité à s’adapter aux réalités du terrain.


CAMBODGE

  • 850 000 consommateurs
  • 270 Water Kiosk opérationnels


MADAGASCAR

  • 30 000 consommateurs
  • 15 Water Kiosks and 1 usine de production


MYANMAR

  • 3 500 cconsommateurs
  • 3 Water Kiosks


VIETNAM

  • 14 000 consommateurs
  • 1 usine de production

Une contribution holistique aux Objectifs de Développement Durable

Jusqu’à 62% de diminution des maladies diarrhéiques

Une diminution moyenne de 65% de l’absentéisme scolaire

70t tonnes de CO2 évitées par an et par Water Kiosk

+ de 1 000 emplois créés

ODD 1: Garantir un accès abordable à des services essentiels

“Je suis consciente que l’eau que j’achète est peut être risquée pour ma santé et celle de mes enfants, mais je n’ai pas le choix, je n’ai pas les moyens de m’offrir plus. Les marques de meilleure qualité sont trop chères pour nous. Avec O-We, c’est différent : la qualité est supérieure, ça ressemble aux grandes marques mais ça reste vraiment abordable, même pour les petits budgets.”

Mme Thao, consommatrice, Ho Chi Minh Ville, Vietnam

ODD 5 : Donner aux femmes les moyens d’accompagner les changements de comportement

“Je suis devenue une O-We Lady en décembre 2021, ce qui signifie que je travaille avec l’entrepreneur du Water Kiosk pour attirer de nouveaux consommateurs. Je passe beaucoup de temps avec les familles, à écouter leurs pratiques et attentes sur la qualité de l’eau, de manière à mettre en avant les atouts de l’eau O-We qui répondent à leur besoin, pour finalement les convaincre de la boire.

Pour moi, ce travail est une opportunité de développer de nouvelles compétences et de gagner ma vie grâce à une mission qui profite à la santé de ma communauté – en tant que mère, c’est ce que j’apprécie le plus.”

Sreng Vanna, O-We Lady, province de Kampong Siem, Cambodge

ODD 13 : Construire des solutions résilientes au climat

“À Madagascar, il arrive que nous soyons confrontés à une tempête par semaine pendant un mois ou plus. Fin 2021, la ville de Tamatave a été entièrement inondée, et les gens craignaient de ne pas avoir accès à des services essentiels comme celui de l’eau potable. Nous avons donc dû produire beaucoup plus de bombonnes que d’habitude, les gens faisant la queue pendant des heures devant mon kiosque. Je suis fier que nous ayons pu continuer à les servir dans une situation aussi extrême.”

Ginot, gérant d’un kiosque urbain, Tamatave, Madagascar

Atteindre l’ODD 6 d’ici 2030 : créer un impact systémique grâce au plaidoyer

1001fontaines veut contribuer à un changement systémique en influençant les politiques publiques. Notre premier travail a débuté en 2021 par une initiative conjointe avec d’autres acteurs de l’eau : WaterAid Cambodge, KWSH et le GRET. Notre consortium à mené un travail d’analyse pour faire valoir la complémentarité de l’eau en bouteille et de l’eau des réseaux d’adduction afin d’atteindre l’accès universel à l’eau potable au Cambodge. Nous avons également présenté des recommandations clés pour le gouvernement afin de libérer le potentiel de ces solutions.

Merci à nos partenaires

Nous tenons à remercier chacun d’entre eux pour leur confiance et leurs nombreuses contributions à 1001fontaines au fil des ans. Ce sont eux qui ont rendu possible notre impact en 2021 et nous leur témoignons toute notre gratitude.